Êtes-vous à la recherche d’un produit particulier ?

Wet or dry milliing

Concassage humide vs concassage à sec

1 December 2021

Au magasin, on en concasse du grain dans une journée! Le concassage du grain permet de donner accès au contenu du malt en vue de faire l’empâtage des grains. Le concassage des malts se fait généralement à sec, mais saviez-vous qu’on peut aussi humidifier les malts pour les concasser?

Humidifier les malts pour le concassage présente plusieurs avantages. Le concassage à sec a le désavantage de fragmenter les malts, ce qui peut provoquer des difficultés lors de la filtration du moût au travers de ceux-ci. L’humidification des malts génère moins de fragments et ainsi diminue les problèmes de filtrations. De plus, l’humidité ajoutée aux malts les protège de l’oxydation et augmente l’efficacité de notre empâtage… Et, soyons honnêtes, ça fait pas mal moins de poussières à  ramasser!

On peut réaliser un concassage humide de plusieurs façons différentes. Un simple concasseur à deux rouleaux suffit pour le concassage humide. Un seul passage est nécessaire avec un concassage humide alors qu’il faut parfois de 2 à 3 passages pour le concassage à sec. On peut tremper les malts avant le concassage. Le malt peut aussi être humidifié directement lors du concassage. Cette approche demande toutefois de l’équipement plus spécialisé.

Voici un technique simple à utiliser à la maison.

  1. À l’aide d’un vaporisateur, asperger les grains à concasser à raison de 20 mL d’eau par kg de grains.
  2. Mélanger fréquemment les grains pour bien répartir l’eau asperger.
  3. Laisser le grain absorber l’eau pendant 30 minutes.
  4. Concasser le grains

Une meilleure filtration. Serait-ce la fin de la cosse de riz?

Santé!

References